Le bien-être

Le bien-être - Wilber Sargeant

Un conseiller financier qui veut être un modèle à suivre pour ses clients développe le bien-être.

Pour répondre à ses aspirations profondes et ses objectifs de carrière, Nicolas développe trois zones importantes pour lui : manger santé, bouger plus, et prendre du temps pour lui. Il espère également inspirer les autres à faire comme lui.

Ce mouvement santé est très populaire aujourd’hui, puisque beaucoup de personnes font ce choix, afin d’allonger leur espérance de vie, tout en restant en bonne forme.

Les nouvelles technologies regorgent d’outils qui vont mesurer le nombre de calories consommées et l’exercice réalisé par jour et le nombre de calories brûlées.  Sur Internet, on peut aussi trouver des éléments pour devenir serein, calme et zen. D’autres outils mesureront la qualité du sommeil. Le fait d’avoir un tableau de bord avec des données stimule à faire attention à ce qu’on mange et à pratiquer plus d’exercices. En revanche, ces applications sont disponibles sur notre cellulaire ou sur notre ordinateur, ce qui pose le questionnement sur l’utilisation de nos données et la gestion des métadonnées disponibles par des personnes externes.

Manger santé : pendant longtemps, il a mangé de façon anarchique en fonction de ses rendez-vous professionnels. Maintenant, il respecte son rythme biologique et mange à heures régulières et de vrais repas équilibrés. Il veille à varier les sources de vitamines et de protéines. Il diminue le sucre raffiné, il prend des bons gras et diminue les sucres rapides. Bien sûr, il ajoute des légumes biologiques. Il se nourrit surtout de nourriture biologique, car il sait combien l’agriculture industrielle contient de produits chimiques phytosanitaires et ce n’est pas toujours santé.

Bouger plus : avant, il bougeait surtout les fins de semaine, et il en faisait trop à chaque fois. Ainsi, il avait des déchirures ligamentaires au genou interne ou des entorses. Maintenant, il choisit de bouger plus souvent et de faire des petites activités qui se cumuleront en fin de journée sur son application téléphonique. Il prend l’habitude de prendre le bus une station plus loin afin de marcher et de descendre une station avant pour allonger son temps de marche.

Bien sûr, il pratique la bicyclette sur les pistes cyclables pour se détendre après le travail.

Se sentir bien : afin d’entretenir son bien-être, Nicolas, prend quelques minutes par jour pour lui pour se choyer : un temps de méditation, de prières, de lecture, d’écriture… Il se détend et repense à sa vie. Cela lui fait du bien et le centre sur ce qui compte pour lui : sa réalisation professionnelle, sa famille, devenir riche pour être généreux.